E-commerce et SEO

Découvrons ensemble les bonnes pratiques SEO pour les sites e-commerce. Dans un second temps, nous verrons les conseils pour optimiser un site e-commerce sous Prestashop. 

Optimisation de contenus

Bien évidemment, les contenus ont une importance capitale dans un site e-commerce que ce soient les images ou les textes. Les pages produits sont le coeur d’une boutique en ligne. C’est pour cette raison qu’il faut étoffer le contenu sur chaque page produit. De plus, l’expérience utilisateur prend de l’ampleur. Par conséquent, il ne faut plus seulement considérer les robots Google dans l’optimisation de contenus mais également les utilisateurs. Le produit doit être compris par tous les utilisateurs. 

 

D’abord, une description détaillée et complète est indispensable pour une bonne compréhension de la fiche produit ou de sa catégorie. Ensuite, mettre en place un blog sur le site e-commerce permet d’optimiser le site e-commerce sur des contenus à la sémantique plus élaborée, au potentiel de partage certain et pouvant donner lieu à du maillage entre le sujet traité et les produits que l’on peut lui associer. Créer du contenu intéressant aussi bien pour les moteurs de recherche que pour les utilisateurs.

Afin d’automatiser les titles, il est bien plus rapide de créer une règle pour rappeler la catégorie du produit, sa rubrique ou tout simplement son nom. Il est indiscutable qu’optimiser au cas par cas chaque produit est dans la plupart des cas ingérable à court terme. Il est cependant envisageable, de les mettre à jour individuellement et progressivement, surtout sur les produits au potentiel de trafic et de vente. Une rubrique “conseils” peut également trouver sa place pour expliquer l’utilisation de produits vendus dans la boutique. Sortant du cadre purement blogging, cette rubrique s’applique à aborder des sujets dans une pratique ou utilisation quotidienne la plus à même de répondre aux question que l’utilisateur est en droit de se poser. Il va sans dire que la valoriser des mots-clés liés aux thématiques abordées est centrale dans la rédaction de contenus. Mettre en avant les mots-clés les plus pertinents en terme de trafic et de proximité sémantique est une bonne pratique qu’il faut se donner les moyens d’appliquer (une agence SEO peut vous aider à monter une étude de mots-clés).

 La FAQ a également un rôle à jouer dans l’optimisation de contenus. Elle est devenue redoutable maintenant que la recherche vocale fait son apparition. Les utilisateurs ont maintenant tendance à poser une question sur le moteur de recherche de leur choix. Il suffit de bien définir les questions les plus pertinentes à traiter pour apparaître en position 0 ou dans le nouvel encart “Autres questions posés”. C’est pour cette raison qu’une bonne FAQ permet de booster le SEO. La FAQ fait partie des rich snippets dont on parlera ci-dessus.

Quels sont les éléments à optimiser ?

Il est toujours bon de rappeler les bonnes règles de base pour une optimisation réussie car elles sont valables pour tous les sites, e-commerce compris.

  1. Meta title : c’est le titre de la page à optimiser avec votre requête principale, se trouvant sur la résultats du moteur de recherche.
  1. Meta desc : c’est la description brève qui se trouve en dessous de la meta title
meta title et meta desc
  1. Structure Hn : c’est la hiérarchisation des contenus du plus important au moins important. Le titre de niveau 1 est celui qu’on retrouve en premier sur une page. On ne peut pas mettre pas un titre H3 s’il n’y a pas de titre H2.

H1

H2

H3

H4

H5
H6
  1. Balise ALT sur les images : elle est très recommandée et permet aux robots d’exploration d’avoir une description précise de l’image. Pour prendre un exemple, si l’image est une robe, il ne faut pas seulement mettre robe. Il faut donner plus de précisions comme “robe longue à fleurs”.
  1. Balise Strong : elle met en valeur une portion de texte (le plus souvent les mots-clés et ses expressions choisis), à utiliser avec modération pour optimiser son contenu. 
  1. Urls : elles doivent être également optimisées puisqu’elles fournissent des informations aux moteurs de recherche. De plus, il y a certaines règles à respecter : pas de majuscules, préférez les tirets simples ou /, inclure le mot-clé principal.
  1. Maillage interne (produits associés ou similaires) : il est important de faire du maillage interne, oui il n’y a pas que les liens externes qui comptent dans le référencement. Les utilisateurs passeront plus de temps sur le site e-commerce et les robots accèderont plus facilement à l’ensemble de votre catalogue. 
  1. Les textes des pages catégories : souvent délaissés, ils sont tout aussi importants, surtout pour les moteurs de recherche. Chaque page doit refléter la catégorie en question du site e-commerce. La rédaction de ce texte doit être pertinente et comportait au moins 150 mots.

E-réputation et e-commerce

La réputation d’une marque a des conséquences sur la vente de produits ou de services. C’est le cas également des sites en ligne c’est ce qu’on appelle la e-réputation. Par conséquent, les avis comptent dans le référencement d’un site e-commerce. Si un utilisateur n’est pas satisfait, cela se ressentira sur l’image de la marque ou du produit. Il faut donc mettre en place une stratégie d’avis clients pour rassurer les potentiels clients. Une note globale sur l’avis du site e-commerce est également intéressant pour avoir une bonne image de marque. Sur les pages produits, dans le but de mettre en confiance vos utilisateurs, Google met en avant les notes dans les résultats de recherche (SERP) avec l’intégration des rich snippets.

Choisir les bons mots-clés

Rien de tel qu’une bonne étude de mots-clés, réalisée par des professionnels en SEO, pour focaliser le site e-commerce sur la thématique de la marque en question. Il faut trouver les opportunités adéquates pour booster le trafic grâce au SEO. De plus, il faut comprendre les utilisateurs pour choisir les meilleurs mots-clés sur lesquels la cible est intéressée. Regarder la concurrence est également un bon point pour connaître les mots-clés et les tendances. Il ne suffit pas qu’un mot-clé soit recherché pour être présent sur votre site e-commerce, il faut que ce soit pertinent pour la marque. Les tendances changent, il convient de refaire une étude quand le secteur d’activité bouge. Pour savoir si un mot-clé est pertinent, il faut connaître son trafic potentiel, la difficulté pour être référencé. Ce sont les deux points sur lesquels se focaliser. Si vous êtes intéressé par du Google Ads, il faut prêter attention à l’estimation du Coût par Clic (CPC).

Optimisation SEO sous Prestashop

La page d’accueil de votre site e-commerce sous Prestashop est la plus importante de toutes les pages. Une porte d’entrée qu’il faut particulièrement soigner (éviter les liens morts, les images absentes, produits hors stocks, etc).

La requête principale doit être mise en évidence sur la page d’accueil. 

De plus, les images nécessitent d’être de bonne qualité et comporter la balise ALT. 

Le catalogue doit être optimisé en fonction des mots-clés sélectionnés sans duplicate content sur la concurrence ou les fournisseurs. Chaque fiche produit doit être unique avec un contenu étoffé, comme mentionné plus haut dans cet article.

Grâce à Prestashop, vous pouvez simplement et efficacement optimiser les balises ainsi que les urls de chaque fiche produit. 

Quelques modules sont également utiles pour bien optimiser les site e-commerce : Google Analytics pour analyser le trafic, Prestashop SEO Manager pour configurer les balises des pages catégories. Afin de rediriger les produits vendus ou indisponibles vers une autre page, il est conseillé de prendre le module de redirection de Prestashop. Comme mentionné précédemment dans l’article, il faut créer un maillage interne et pour cela vous aurez besoin du module de produits associés. 

Pour les sites e-commerces internationaux, il faut mettre en place le multilingue pour être référencé avec toutes les langues du site.

Enfin, il ne faut pas oublier les canonicals en e-commerce à cause de descriptions similaires pour un même produit (couleur, modèle). Il faut donc placer une balise canonical dans la section “head”. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CET ARTICLE POUrrait vous intéresser !

23 juillet 2020

Le boom du SEO local

On entend beaucoup parler du local dans tous les domaines : alimentation, entreprises, commerces. Et bien sachez que cela concerne également le monde du web. Maintenant, on privilégie ...

Lire l'article