Emailing : de l’idée à la conception

emailing

Construire un emailing demande du temps et de la réflexion. Découvrons ensemble les avantages de concevoir son emailing et comment le réaliser.

Les avantages de l’emailing

Pourquoi envoyer un emailing à ses clients ?

  • Déjà, le coût est moindre grâce à différentes plateformes existantes sur le marché, des abonnements existent selon le nombre d’envoi à faire. Vous avez la main sur votre base de clients, par conséquent vous pouvez la mettre à jour facilement.
  • Ensuite, l’emailing peut être interactif pour captiver le lecteur avec des images, des vidéos, des gifs ou autres…
  • De plus, l’analyse d’un emailing est efficace grâce au tracking pour connaître le taux d’ouverture, le nombre de clics et d’autres chiffres intéressants.
  • Puis, la conception est facile à réaliser si on n’est pas expert en design.
  • On peut également programmer l’envoi de l’emailing à l’heure que l’on souhaite
  • En moyenne, le taux d’ouverture se situe entre 20 et 25% et et le taux de clic se place entre 3 et 5%
  • Toutes les performances sont mesurables selon les critères de segmentation que vous avez décidé.

De l’idée à la conception de l’emailing

Avant toute conception, il faut réfléchir au sujet dont on veut parler qui inciterait les lecteurs à vous contacter. Un conseil : suivez régulièrement l’actualité de votre secteur pour être toujours au top des tendances. Que voulez-vous mettre en avant pour attirer vos lecteurs ? C’est la question que vous devez vous poser avant de réfléchir à la conception. Quand vous avez un produit incontournable à vendre, mettez-le en avant dans votre emailing. Choisissez bien les éléments qui illustrent votre sujet. Osez la vidéo qui attire le regard quand elle est pertinente avec le sujet. L’emailing doit être tourné vers le client. Maintenant que vous avez l’idée, passons aux éléments importants à placer dans l’emailing.

Les éléments nécessaires pour concevoir l’emailing

Ca y est, on arrive à l’étape de la conception à proprement parler. Certains éléments sont nécessaires à la bonne réception de l’emailing par le lecteur. Soignez l’entête parce que c’est le premier élément que le lecteur verra à l’ouverture du mail. L’ensemble du mailing doit être clair et compréhensible sans lasser le lecteur. Les call to action doivent attirer l’œil en termes d’expérience utilisateur. Les éléments de réassurance sont à intégrer dans l’emailing comme les témoignages clients, l’évaluation de l’entreprise… Ensuite, les informations de contact sont également nécessaires pour crédibiliser la démarche et montrer qu’on est ouvert à la discussion, les réseaux sociaux sont de plus en plus présents sur les emailings. Proposez également le désabonnement à vos lecteurs pour des questions de RGPD.

Quand envoyer votre emailing ?

Tout dépend de votre audience et votre domaine d’activité ! Si vous envoyez votre emailing à des particuliers, il est préférable de l’envoyer le midi ou à partir de 17h. Si vous ciblez des professionnels alors envoyez-le aux heures de bureau. Il faut tester les jours et heures d’envoi pour voir les performances.

Les indicateurs à surveiller

Plusieurs indicateurs de performance sont utiles pour connaître l’efficacité de l’emailing.

  • Le taux de désabonnements : nombre de personnes qui se sont désabonnées
  • Le taux de réactivité : nombre de clics / emails ouverts
  • Le taux d’ouverture : nombre de lecteurs ayant ouvert le mail
  • Le taux de délivrabilité : emails délivrés/emails envoyés
  • Le taux de clic : nombre de personnes qui ont cliqué sur au moins un des liens de l’emailing

Vous avez maintenant comment passe-t-on de l’idée à la conception d’un emailing !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CET ARTICLE POUrrait vous intéresser !

17 avril 2020

Quels sont nos outils de performance au quotidien ?

Chez Diabolo, nous privilégions les outils de collaboration pour mieux gérer les projets. Un petit tour de nos outils vous donnera notre façon de fonctionner.

Lire l'article